La galère des nuits : on se soutient ?

Aller en bas

La galère des nuits : on se soutient ?

Message  Julie le Mar 23 Sep - 17:30

Bonjour à toutes !
je sais que je suis loin d'être la seule à galérer avec le sommeil de mon bébé...en ce moment je passe une heure (voire 2 Crying or Very sad ) à endormir ma puce...qui se réveille 1 heure après, puis 1 heure après etc...et comme ça toute la nuit...depuis 10 jours...Je suis épuisée...et je me suis surprise à conduire en oubliant de mettre ma ceinture...ou à laisser ma carte bleue à la caisse...bref ! des coups de stress !
reflux ? angoisse ? dents en préparation ? pfff...j'en sais rien mais je deviens folle ...d'épuisement...J'en pleure...
La nuit je pense à toutes les mamans qui comme moi sont debout à essayer de garder un oeil ouvert et un peu de tonus dans les muscles des bras pour ne pas lacher bébé...et ça m'aide bien !
Voilà !
Si vous êtes dans la même galère, on peut voguer ensemble !

Julie

Messages : 77
Date d'inscription : 25/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Chez nous aussi

Message  Corinne le Mer 24 Sep - 12:24

Bonjour Julie,

Rassure toi, tu n'es pas seule dans cette galère. Nous avons nous aussi connu de telles périodes. J'ai passé deux semaines difficiles avec Elise (presque 10 mois), je cessai de compter le nombre de réveils au delà de 6 par nuit. Le matin, s'arracher du lit était un vrai supplice et j'avais l'impression de voguer à vue toute la journée alors qu'il fallait conduire les grands à l'école, faire à manger, avoir un semblant de maison avec un minimum d'ordre etc ... . On a l'impression de vivre sur ses réserves (et il n'en reste plus beaucoup). La fatigue est alors terrible, on se surprends à ne plus avoir de patience, parfois même avec son bébé. Hier, notre nuit s'est terminée à toutes les 2 à 4h30 du matin pour cause de gros rhume, nez bouché, serum phy, tétée qui repart dans l'autre sens et de préférence dans le lit des parents etc ... A 16h00 je me serais bien volontiers endormie dans ma voiture en allant rechercher les grands à l'école.

Que faire ? Quelques suggestions que j'applique à moi même: se dire tout d'abord que cela ne durera pas (alors que l'on a l'impression que cela fait des mois que l'on a pas dormi plus qu quelques heures de suite, un rêve ...), lâcher du lest sur le reste, tant pis pour le bazzard (j'avais entendu dire un jour que "la poussière ne crie pas, pas les enfants"), faire la sieste avec son bébé (cela permet de récupérer en journée), penser un peu à soi (même si ce n'est que 5/10 minutes par jour), cela fait du bien et on a l'impression d'avoir fait un petit quelque chose de "positif" dans la journée. Demander de l'aide, car ce n'est pas toujours naturel en tant que femme, on sait suggérer mais pas forcément exprimer clairement son besoin. Pour l'anecdote, j'ai beaucoup de mal à gérer le créneau 18-20h00 lorsqu'il faut attendre mon mari, gérer 4 enfants fatigués de leur journée, donner les bains, finir de préparer le repas, etc ...(la routine quoi); j'ai donc accroché la semaine dernière une affiche sur la porte de la cuisine: "maman fatiguée, élevant seule 4 enfants de 7h à 19h a besoin d'aide, toute proposition est la bienvenue". Tout le monde a lu et a essayé de faire quelque chose. Les voisins peuvent ête une aide précieuse. Pas plus tard que ce matin, j'ai dormi jusqu'à 9h45 avec Elise pour récupérer de notre "java de la veille", soit 30 minute avant l'heure de conduire mon fils Julien à son activité. Et bien, je suis allée frapper à la porte de la voisine (sans me doucher ni me coiffer) pour lui demander de le conduire (elle devait se rendre à proximité pour la même heure). Nous nous rendons ainsi service et cela soulage beaucoup l'emploi du temps. Je profite aussi de moment où j'ai le temps et de l'énergie pour m'avancer: par exemple faire deux quiches identiques au lieu d'une pour le repas et en mettre une au congélateur pour les soirs de crise. on fait aussi des repas pique:niqsue: on sort tout ce qui reste dans le frigo, du pain et chacun compose son assiette ou sandwich, les enfants adorent !

Non tu n'es pas seule, lors des réunions Leche leage auxquelles laquelles j'assiste régulièrement, le sujet des nuits revient systématiquement ainsi que celui de l'épuisement des mères. Cela fait du bien de voir que l'on est pas seule a avoir de gros cernes sous les yeux et de vider "son sac", de relâcher la pression.

Courage, Julie et bon repos !

Corinne

Messages : 21
Date d'inscription : 07/04/2008
Localisation : YERRES

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La galère des nuits : on se soutient ?

Message  Céline le Mer 24 Sep - 19:04

Bon je tape juste un petit message , il est 17h59 et comme pour toi Corinne la période 17h30-19h est la plus éprouvante pour moi aussi... ce sont les minutes les plus longues de la journée... en tout cas merci pour tes petits trucs qui permettent de rendre le quotidien plus léger... moi cela fait un bout de temps que je culpabilise plus si je ne fais pas à mes enfants un super repas pourvu que cela soit équilibré... mais le w-e je me rattrape: je les laisse au papa et je me mets à la cuisine... ou c'est lui qui s'y met...

en tout cas Julie je pense bien à toi (la nuit ) qui est dans une période difficile : et de dormir carrement avec Iseline, cela n'arrange pas les choses?

Céline
Admin

Messages : 110
Date d'inscription : 03/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://filenherbe.kazeo.com/

Revenir en haut Aller en bas

La Galère des nuits

Message  Corinne le Jeu 25 Sep - 14:39

Je rebondis sur le message de Céline, en ce qui me concerne, dormir avec Elise juste à côté de notre lit (son lit est en "side car" et nous avons enlevé la barrière amovible) m'a épargné beaucoup de fatigue. Plus besoin de me lever, je l'attrape dans mon bras pour un calin ou une têtée et la reglisse dans son lit lorsqu'elle est apaisée. J'ai également une couche lavable à portée de bras ainsi que mon sac à couche ce qui m'évite, si besoin, un aller retour à la salle de bain. Elise sent ma présence et est rassurée; parfois, il suffit de lui tenir la main ou de la toucher pour qu'elle se rendorme.

C'est une solution que je n'envisageais pas du tout pour mes deux grands et que j'ai mis en partie en pratique avec le troisième (il commençait sa nuit dans son lit et finissait dans le nôtre mais nous n'avions plus trop de place). Depuis ses 2 ans, ce troisième dort très bien et tout seul dans son lit. J'ai par contre le souvenir de nuits très pénibles avec mon deuxième fils, Julien, pendant lesquelles je me suis épuisée à le promener , à le bercer et à ne plus vouloir l'allaiter la nuit. J'en dormais au travail le lendemain ...

Et quid d'un petit massage ou d'un bain pour préparer la nuit ?

Corinne

Messages : 21
Date d'inscription : 07/04/2008
Localisation : YERRES

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

merci !!!

Message  Julie le Mer 8 Oct - 12:04

Bonjour ! et un grand merci pour vos réponses et votre soutien, Céline et Corinne ! j'y suis très sensible...
je prends enfin le temps de vous répondre, bien tardivement d'ailleurs, j'en suis désolée...
Après un très léger mieux pendant 3 jours, avec des réveils toutes les 3h seulement, on est repassés à des réveils toutes les heures...à nouveau depuis plusieurs jours...aahhhhh!!!!
Corinne, je la masse...et pour le cododo, j'aimerais bien, mais son RGO ne me permet pas de la mettre à plat...mais elle dort à quelques dizaines de cm de moi, dans son hamac, dans lequel elle est bien inclinée...
Depuis 2 jours, j'ai fait un truc que j'avais juré que je ne ferais pas...comme quoi !...
je lui ai donné une totote à un moment où j'en pouvais plus...elle s'est endormie avec, mais ça n'a pas réglé le pb des réveils...(je m'en doutais)...mais ça a soulagé un peu mes soirées (j'étais arrivée à un record de 2h pour l'endormir...)
Bref, c'est pas le top niveau sommeil...mais je garde le moral...
Bonne journée et bonnes nuits à vous !

Julie

Messages : 77
Date d'inscription : 25/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

LA GALERE DES NUITS

Message  Marie le Mer 8 Oct - 13:18

Bonjour Julie,

Effectivement on a toutes des "envies" ou des idées précises de ce qu'on ne veut pas pour son enfant. J'avoue avoir fait pire que toi je ne voulais pas non plus de suce pr Kylian ms au bout d'une semaine à la maternité face à ses problèmes d'endormissement, les auxiliaires m'en ont demandé une et j'ai cédé pensant que si cela pouvait l'aider un peu ca me soulagerai en m'aidant à recuperer mais au bout de 2 jours il a su la retirer et ne la prenait plus...

Je pense qu'au délà de nos a priori et face aussi à notre fatigue, tout élément qui peut aider, est à essayer au moins le temps de récupérer.

Dans mon entourage, la pratique de l'allaitement est completement inconnu, et j'ai été conditionné au départ par la peur de rendre mon bébé capricieux. Donc pour éviter de lui donner de mauvaises habitudes (comme te dit tout le monde), je ne le faisait pas dormir avec moi donc c'était tétée toutes les 2 heures assisse dans un fauteuil et lui sur le coussin d'allaitement, et si la tétée ne l'endormait pas je le bercai pendant 1 à 2hr à l'écharpe ou dans mes bras puis il se réveillait pour tétée et la je me reposait un peu dans le fauteuil.

Après 2 mois d'insomnie, j'ai fini par m'allonger avec lui lors de la tétée pour me reposer un peu.

A 10 mois Kylian dort toujours difficilement, il s'endort au sein ou après les bercement de son papa, et dès qu'il se reveille et qu'il sent que je suis pas la il pleure...il se reveille aussi plus tard dans la nuit avec des hurlements suite à des cauchemars...et d'autres soirs c'est les dents, tout cela fait des reveils 3 à 5 fois par nuit et des levés difficiles le matin pr lui chez la nounou ou lorsque je dois le reveiller pr teter avant de partir travailler :s

Avant de reprendre le travail, à ses 3 mois il dormait au moins 6-8 hrs d'affiler c'était deja ca... Maintenant je me demande ce que j'ai mal fait : une reprise trop tôt? n'ai je pas compris certains signes? devrais je le laissai pleurer comme me dise certains? même si il fait des crises de nerfs...
Je suis perplexe car il y a 2 semaines, il m'a été amené une fois de le laisser en soirée à sa tata (j'ai été bien inquiete qui n'arrive pas a trouver le sommeil sans nous) et il s'est endormi seul !! J'ai été soulagée que cela se passe bien ms du coup je me demande pourquoi avec nous c'est si difficile...

En tout cas, vos experiences m'ont montrées que mêmes difficiles au départ, ils arrivent un jour à faire de grande nuit, donc je vais essayer de me reposer dès que j'ai un peu de repit et d'être disponible pr lui pr son papa et pr moi.

A bientôt

Marie

Marie

Messages : 23
Date d'inscription : 03/04/2008
Age : 39
Localisation : YERRES

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La galère des nuits : on se soutient ?

Message  Julie le Mer 8 Oct - 15:16

Tu sais Marie, je n'ai pas de conseils à te donner...(si j'avais la solution, je la diffuserai à grande échelle, et je serais heureuse pour toutes les mamans fatiguées dont je fais partie !!)...Juste que la patience et le temps sont nos plus grands alliés...et qu'il ne faut pas toujours chercher ce qu'on a mal fait...sinon, on ne s'en sort pas...
Merci en tout cas pour ton témoignage...
Ma grande aussi a fait des supers siestes du jour au lendemain quand c'est la nounou qui la gardait (je pense à ton Killian qui s'est endormi tranquillou chez sa tata) ... donc je me dis que ma Lili fera pareil aussi peut-être...? et qu'elle finira bien par dormir la nuit un tout petit peu plus ?!
Allez, courage ! les mamans vaincront !! :p

Julie

Messages : 77
Date d'inscription : 25/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La Galère des nuits : on se soutient ?!

Message  Marie le Mer 8 Oct - 15:33

Tu as raison à chaque jour suffit sa peine...à force d'amour nous y arriveront :p
Bon courage à toi et merci

Marie

Marie

Messages : 23
Date d'inscription : 03/04/2008
Age : 39
Localisation : YERRES

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

et les autres ?

Message  Julie le Jeu 9 Oct - 17:27

Marina, Corinne, Céline ... ? ça va mieux chez vous ?

Julie

Messages : 77
Date d'inscription : 25/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La galère des nuits : on se soutient ?

Message  Céline le Ven 10 Oct - 15:54

courage Marie... une fois que la période des nuits avec réveil est passé (je dirais jusque vers 12 à 18m), on se dit que cela n'était pas si terrible et on est content d'avoir accompagner notre enfant ds ce temps là... mes deux grands font des nuits sereines depuis cet âge ... bon mais avec Solène je suis en plein dedans c'est très variable d'une nuit à l'autre... elle ns fait des nuits à 2 reveils... mais la nuit dernière entre 22h30 et 3h elle a du se réveillée 3 ou 4 fois ... bon après non stop jusqu'à 7h... mais je crois que j'ai aussi un peu de chance car les endormissements elle les assume seule une fois qu'elle a eu sa tétée... dc nos soirées sont assez cooles ( les 3 loulous au lit avec extinction des feux vers 20h) et je peux me faire mon petit plaisir de la journée: ds mon lit avec un bon bouquin...
en tout cas je suis assez d'accord avec Julie, cela ne sert à rien de se demander si on a fait qq chose de mal, si on a louper qq chose...même si j'ai aussi tendance à réagir comme cela (je suis là dedans conçernant mon n°2)... et je crois que Julie aussi (cf: le nouveau lit d'Enéa)...

bon sinon hier visite du 9ème mois de Solène chez le medecin (tj le même...!!): son discours "elle m'a un peu inquiété au printemps...(à cause du poids) mais maintenant ça roule" alors que sa prise de poids à tj suivit la même progression!!!!! bon heureusement qu'il n'a pas abordé les nuits..........

Céline
Admin

Messages : 110
Date d'inscription : 03/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://filenherbe.kazeo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La galère des nuits : on se soutient ?

Message  Céline le Ven 17 Oct - 21:54

... qq nouvelles de vos nuits? alors Julie comment cela va? j'ai finis de lire ton livre... il me donne des idées mais il me laisse aussi un peu perplexe... j'ai du mal à imaginer aller chez Solène la nuit qd elle se reveille et lui dire de se rendormir sans la prendre ds les bras et l'allaiter... mais je vais tout de même faire un essai... nuit dernière: 3 reveils... bon on se donnera des nouvelles demain...

Céline
Admin

Messages : 110
Date d'inscription : 03/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://filenherbe.kazeo.com/

Revenir en haut Aller en bas

c'est bien de ne pas se sentir seule...

Message  Julie le Ven 17 Oct - 22:39

que de sages paroles Céline !! qu'il est bon de te lire ce soir ... ça me redonne courage pour la nuit à venir !...
par contre, concernant la méthode Panthley, je comprends que tu ne te voies pas aller voir Solène et lui dire de se rendormir sans la prendre etc...mais c'est la dernière des étapes qu'elle décrit non ? tu as déjà fait celles d'avant ?
Pour Enéa ...lol...elle ne veut toujours pas dormir dans son grand lit...on ne propose même plus...il est là, on lit les histoires dedans avant le dodo...et puis hop ! dans l'autre lit...on attend qu'elle demande ! mais j'espère qu'elle va se décider un jour quand même, parce qu'il nous faudra bien le lit pour Iséline un jour ! ... quand elle dormira Rolling Eyes dans 2ans ????? Crying or Very sad
Allez à demain !
ps : je t'envie les soirées cool ! un bouquin dans le lit !! le rêve !!!!!

Julie

Messages : 77
Date d'inscription : 25/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La galère des nuits : on se soutient ?

Message  Céline le Sam 18 Oct - 22:23

tu sais Julie pour Enéa ... je pense qu'il faut lui laisser le temps... quitte à te trouver un autre lit pour Iseline... en ce moment je suis entrain de me dire que à Antoine qui avait seulement 15 mois à la naissance de son frère je ne lui ai pas assez laisser le temps de rester petit, d'avoir des besoins de petit... quand je regarde Solène je me demande comment j'ai fait pour avoir un petit comme cela( Antoine à 10 mois) et accepter dans ma tête d'en avoir un deuxième à venir dans le ventre... j'ai le sentiment qu'elle a encore des besoins "de petit" que je culpabiliserai je crois si j'étais à nouveau enceinte maintenant... d'où ma culpabilité rétroactive par rapport à Antoine.... bref en ce moment je travaille beaucoup ds ma tête...

au sujet de la méthode Panthley... c'est vrai que le fait de dire à l'enfant de se rendormir sans le prendre ds les bras est une des dernières étapes... mais en fait Solène n'a aucune difficulté de rendormissement, quand elle se reveille la nuit je la prends je l'allaite 2minutes et elle se rendort... maintenant je me dis que j'ai peut-être louper une étape : la prendre ds les bras sans l'allaiter et la recoucher? cela me semble un peu cruel puisqu'elle va chercher le sein... je préfère alors ne pas la prendre et essayer de la rassurer et de la rendormir en lui mettant la main sur le ventre par exemple...

en tout cas la nuit dernière solène ne s'est réveillée qu'une fois...

Céline
Admin

Messages : 110
Date d'inscription : 03/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://filenherbe.kazeo.com/

Revenir en haut Aller en bas

LA GALERE DES NUITS....ENCORE...

Message  Marie le Mer 12 Nov - 15:33

Je reviens auprès de vous après quelques jours très éprouvants, pour vous donner quelques nouvelles et surtout pour avoir vos si rassurant conseils.
Il y a à peu près 3 semaines Kylian commencait à se réveiller qu'une seule fois la nuit. Que du bonheur en soit car qq minutes dans les bras suffisaient à le rendormir.
Nous avons enfin eu le rendez vous chez le gastro pédiatre qui nous a dit qu'a priori il aurait des problèmes de digestion mais qu'il n'était pas sûr pour le reflux, donc il nous a proposé un 1er traitement d'un mois et si ce n'était pas mieux une phmétrie...
Au bout de 2-3 jours, kylian recommencait a avoir des difficultés pour s'endormir on le bercait 1à 2hr et il restait 30 min endormi :s nous n'avons pas fait le lien immédiatement avec son traitement, on s'est dit que c'était peut-être les dents...après 10 jours nous étions à bout de force (je me suis fait une contracture au dos à force de le porter alors qu'il était très agité :s ), j'ai alors regardé les effets indésirables du PRIMPERAN, et la banco, cela peut créer des insomnies, difficultés a s'endormir, l'hyperactivité....sur un bébé d'origine déjà très nerveux cela était explosif...
Nous avons arrêté le traitement depuis 2 jours c'est beaucoup mieux il s'endort au bout de qq minutes mais il se réveille 5 à 10 fois comme cette nuit...
Nous recommencons à zéro les progrès acquis il y a quelques semaines...le gastro pédiatre nous avait conseiller de voir un médecin spécialiste du sommeil, mais j'hesite... en connaissez vous ? Pensez vous que cela peut être utile ?

Merci par avance pour vos réponses

Marie

Messages : 23
Date d'inscription : 03/04/2008
Age : 39
Localisation : YERRES

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La galère des nuits : on se soutient ?

Message  Céline le Ven 14 Nov - 12:29

c'est sûr Marie cela doit être énervant de se rendre compte que l'on avait commencé à régler le problème, et que à cause d'un traitement qui n'est peut-être même pas le bon tout retombe à zéro.... tu dois être un peu sur les genoux avec ces dernières nuits mais au moins tu sais à quoi t'en tenir, vous avez trouvé la raison de ces problèmes de sommeil... peut être que vous allez réussir à rattraper le coup...en tout cas je pense que maintenant avant de donner quelque chose à Kilian tu regarderas bien la notice...
en ce qui me concerne je n'ai jamais consulté de médecin spécialisé dans le sommeil... peut-être que Caroline l'a fait?....
juste une petite question comme cela: avez vous parlé avec Kilian directement de ses reveils nocturnes et de ses difficultés?...
en tout cas je pense bien à toi, j'espère que tu n'as pas trop de mal à tenir la journée...

Céline
Admin

Messages : 110
Date d'inscription : 03/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://filenherbe.kazeo.com/

Revenir en haut Aller en bas

j'ai en effet consulté

Message  Caroline le Sam 15 Nov - 17:14

Coucou!!
Ma pauvre!!!!
C'est un suplice ce que vous vivez là... je ne le sais que trop bien!!!
Pour ma part, dans un cas, j'ai consulté avec Lucie mme Nemet pier, une psy spécialisée dans les troubles du sommeil chez l'enfant, je pense qu'elle est "géniale" , mais dans un suivit long, moins bien... mais sur un problème aigu vraiment bien... Vous pouvez trouver ses coordonnées sur les pages jaunes, à PAris près de place d'italie...

Comment se comporte Kilian dans la jornée? Avez vous rappellé la gastro-pédiatre pour raconter tout cela?? c'est important de poursuivre avec elle aussi je pense... sincérement, assurez vous qu'elle en a terminé avec vous... c'est parfois pas top de se disperser...

Avez vous essayé de lui donner un antalgique plusieurs soirs de suite pour voir si cela change qqchose? est ce qu'il dort bien dans la journée?


bon courage en tous cas!! et tiens nous au courant!

Caroline
Admin

Messages : 112
Date d'inscription : 18/03/2008
Localisation : crosnes ( 91)

Voir le profil de l'utilisateur http://bbbienaitre.bbactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La galère des nuits : on se soutient ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum